L’architecture de survie

Yona Friedman

Note de l’éditeur:

«Bien que l’expression l’architecture de survie ait un sens à peu près inverse de celui de “la survie de l’architecte”, mon but était de reconsidérer le rôle de l’architecture, sans pour autant utiliser des slogans grandiloquents et sans faire de propositions utopiques. Il va me falloir poser certaines questions, et mentionner quelques solutions que j’ai proposées depuis cinquante ans: A qui revient le droit de décision en matière d’architecture? Comment assurer ce droit à celui auquel il revient? Comment le faire dans un monde qui va vers une pauvreté croissante? Comment survivre dans un tel monde? Qu’est-ce que ce “monde pauvre”? Comment agir face à ces perspectives?»
À l’heure des ZADs et autres appropriations de territoire, L’architecture de survie apparaît comme un manuel de résistance.

/informations
Poids 0.200 kg
langue

Type de produit

CHF 13.00

/commande

L’article que vous recherchez n’est pas dans notre assortiment? Notre équipe le commandera volontiers pour vous.