Le grand siècle de l’architecture genevoise

Société d'art public

Livre d’occasion en parfait état.

Note de l’éditeur:

La République de Genève, sitôt restaurée, fête son entrée dans la Confédération suisse par un exploit qui va fixer son image pour les siècles à venir. Elle trace ses quais et bâtit “[l]a cité neuve, cette Genève aux frais autours qui mire ses récents contours dans son vieux fleuve”.

Bientôt, les visiteurs romantiques déambuleront émerveillés des Bergues neuves à l’impeccable Corraterie, de l’Ile Rousseau aux colonnades palladiennes du Musée Rath et du Palais Eynard.

Second moment décisif de cet âge d’or de l’architecture: après la Révolution de 1846, la Genève “fazyste” franchit d’un seul bond la ceinture fortifiée de la vieille citadelle calviniste et constitue son “Ring”. Autour de cet anneau se déploie, sous le signe du progrès et du confort bourgeois, la Genève moderne.

Forte de quelque 20.000 habitants au début du siècle, la population a plus que triplé au moment où l’Exposition nationale de 1896 annonce le “troisième souffle” de l’architecture genevoise. Belle, trop Belle Époque, dont la première guerre mondiale bloquera le foisonnant épanouissement.

Ce sont les réussites méconnues de ce “grand siècle de l’architecture genevoise” que le présent guide invite le visiteur à découvrir en ville, quartier par quartier, au gré de douze itinéraires pédestres, que précède une promenade dans la Genève romantique.

/informations
Poids 0.600 kg
langue

Type de produit

Cet article a déjà été vendu. Nous pouvons le commander pour vous. Il suffit de remplir le formulaire de commande.

CHF 25.00

Cet article a déjà été vendu. Nous pouvons le commander pour vous. Il suffit de remplir le formulaire de commande.

/commande

L’article que vous recherchez n’est pas dans notre assortiment? Notre équipe le commandera volontiers pour vous.