William Klein: Contacts

Note de l’éditeur:

La première passion de William Klein est la peinture, qu’il étudie avec Fernand Léger. Il se prend à considérer d’un autre œil l’objet «planche de contacts», en isolant l’image élue sur la planche, en la tirant en grand format, en la cernant d’épaisses lignes de peinture, rouge, jaune ou bleue. Rien de décoratif dans sa démarche, mais la volonté de créer un pont graphique entre la peinture et la photographie qui doit être appréciée pour elle-même, une œuvre comme on n’en a jamais vu.

/informations
Poids 1.150 kg
langue

Type de produit

CHF 60.00

/commande

L’article que vous recherchez n’est pas dans notre assortiment? Notre équipe le commandera volontiers pour vous.