Max Bill est à l’honneur à Large/Kiosk

22 décembre 2020

Max Bill est à l’honneur à Large/Kiosk. Il aurait fêté ce mardi ses 112 ans.

Peintre, architecte, sculpteur, designer, graphiste, théoricien de l’art et même politicien, il a profondément marqué le monde artistique et continue d’influencer la jeune génération de créateurs.

Ancien élève du Bauhaus, il avait créé en 1953 avec Otl Aicher la mythique école d’UlM qui a posé les bases du design contemporain.

Pour la marque horlogère Junghans Germany, ce natif de Winterthur avait dessiné des montres au design minimal encore vendues et appréciées aujourd’hui.

Les Lausannois peuvent admirer le pavillon que Max Bill (1908-1994) avait conçu pour l’Exposition Nationale de 1964 sur les bords du lac, et qui est occupé aujourd’hui par le Théâtre de Vidy.

Pour redécouvrir son génie, nous vous proposons le livre «Max Bill: No beginning, no end», publié par le musée d’art, architecture et design Marta Herford et la maison d’édition suisse Scheidegger & Spiess.

Les meubles en granit de Large/Kiosk vous feront peut-être penser à Max Bill. C’est normal. Nous vendons aussi son livre «Kontinuität. Granit Monolith von Max Bill», dont le motif de couverture est reproduit à l’identique sur notre table et nos étagères.

/sélection

Max Bill: No beginning, no end

CHF 80.00

Kontinuität. Granit-Monolith von Max Bill

CHF 45.00