Tsundoku, l’art d’empiler des livres

15 décembre 2020

Les livres s’empilent chez vous? Ce syndrome commun porte un nom: «tsundoku». 

Ce terme japonais, contraction de «doku» qui signifie ‘lire’ et «tsumu», ‘empiler’, remonte au XIXe siècle. Il désigne l’art d’acheter des livres et de ne jamais les lire.

Négligence regrettable. Car en plus d’être instructive et divertissante, la lecture a de nombreux bienfaits sur la santé.

Elle réduit le stress, stimule la mémoire (elle permettrait même de réduire les risques d’Alzheimer!), pousse à l’imagination et améliore la qualité du sommeil. 

Les raisons de se mettre (ou remettre) à la lecture sont donc nombreuses. Et le moment est idéal! L’hiver arrive. La maison est comme un cocon. Un thé à la main, il ne manque plus qu’un bon livre pour compléter ce tableau rassurant. 

Si vos livres empilés depuis des mois ne vous tentent pas, vous trouverez sûrement votre bonheur chez Large/Kiosk. Les thèmes sont variés: design, actualité, nature, voyages, illustration, architecture ou encore photo. 

Et nous sommes prêts à parier que ces ouvrages-là ne resteront pas sur une pile sans être lus…